Votre députée

portrait Nathalie Chabanne

Nathalie Chabanne

Née en 1973 à Oloron-Saint-Marie, j’ai grandi à Gurmençon. Je suis aujourd’hui installée, avec ma famille, à Idron.

Après un DEA de droit public, obtenu à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour en 1998, j’ai voulu intégrer l’administration pour être au service des administrés. Je suis alors entrée dans les douanes, contrôleur à l’aéroport de Roissy.

En 2001, j’ai bifurqué vers l’administration du Trésor public et, devenue inspecteur, j’ai rejoint une trésorerie de zone de montagne, en Ariège.

En 2005, c’est dans le cadre d’un détachement que je reviens dans mon département des Pyrénées-Atlantiques, exerçant les fonctions de consultante au service administratif de l’Agence Publique de Gestion Locale. Enfin, je retourne dans mon administration d’origine, en 2011, en devenant Chef de service de comptabilité de l’Etat, dépense et produits divers à la Direction départementale des Finances Publiques des Hautes-Pyrénées.

Mon engagement politique

Pendant mes études, j’ai milité au sein des MJS de Pau. Il était primordial pour moi de m’engager activement dans la politique : on ne peut pas vouloir changer le cours des choses, changer le sens des décisions de nos gouvernants sans s’impliquer dans le dialogue et la construction d’une nouvelle société.

C’est pour des raisons professionnelles que j’ai mis mon engagement formel entre parenthèses quelques années. Mais de retour dans le département, j’ai adhéré au Parti socialiste, à la section de la Vallée d’Ousse, dont je suis devenue secrétaire en 2008.

Puis, j’ai voulu tester mes capacités politiques dans une campagne électorale et me suis portée candidate aux Régionales de 2010 sur la liste conduite par Bernard Uthurry. J’ai ainsi participé à une campagne active, au sein d’un groupe motivé et solidaire.

Cette expérience m’a confortée dans mes convictions, et c’est pour les porter au niveau national que je me suis présentée aux Législatives en 2012.

Ma vision de la politique

Faire le choix de s’engager dans un mandat électoral, c’est se mettre un temps au service de nos concitoyens, le temps pendant lequel ils nous accordent leur confiance. Ce n’est pas un métier.

Je milite pour que nous changions notre manière d’aborder la politique. Il est temps de faire entrer la transparence dans nos pratiques, de moderniser nos institutions et de les rapprocher des citoyens.

Dans le département des Pyrénées-Atlantiques, et dans la deuxième circonscription en particulier, je veux être une députée présente et accessible. Notre territoire est beau, nous avons la chance de vivre dans un cadre encore préservé. Nous devons tout mettre en oeuvre pour garder notre qualité de vie. Mais cette qualité de vie n’a de sens que si nous pouvons vivre décemment.

C’est pourquoi nous devons, tant au niveau national que local, être tournés vers l’emploi, l’égalité et le respect.

C’est dans cette direction que je veux travailler pendant les 5 prochaines années, ce sont ces engagements que j’ai pris pendant la campagne. C’est ce qui motive mon action, tant à Paris qu’en Béarn.

Suivre Nathalie Chabanne

 

Go to Top